Trétaux de France

SAISON 2019/2020


créations A VENIR



CREATION 2020 

EN TOURNEE A PARTIR D'OCTOBRE 2020

Adaptation Nicolas Kerszenbaum
Ivan Gontcharrov | Mise en scène : Robin Renucci
avec Xavier Gallais
(distribution en cours)

Production : Tréteaux de France – Centre dramatique national / En recherche de coproductions 

Le monde ne convient pas à chacun.

Comment rester vivant au milieu de ceux qui sont déjà morts ? Comment agir quand toute votre nature vous pousse à la résignation, au confort de l'apathie ? Quand Gontcharov écrit Oblomov au milieu du XIXème siècle, il évoque l'écartèlement de son époque, prise entre la nécessité d'agir pour se changer soi-même et la satisfaction ensommeillée qui la caractérise. Mais nous, aujourd'hui ? Comment rester actif quand c'est précisément nos boulimies d'activités qui, à la fois, ternissent le monde et permettent de le transformer ? Où plaçons-nous la frontière ténue qui sépare le lâcher-prise du laisser-aller ? 

730 000 heures. C’est le temps d’une vie. Une vie à s’agiter ? Oblomov décide de résister à l’agitation ! Face à Kronos, il faut s’arrêter, il faut procrastiner, prendre le temps. Le temps est une nouvelle richesse : aliénante ou émancipatrice ? Nous sommes bombardés d’injonctions qui nous disent comment et où « tuer le temps ». Gontcharov nous invite à sortir de la volonté de l’avoir, à cesser de posséder et travailler… Gagner sa vie ? Déjà il faut la vivre !

Robin Renucci

Conditions de tournée :
++ 10 personnes au départ de Paris
Transport du décor dans un 50 m3 
 


CREATION AVRIL 2019 - FONTENAY-AUX-ROSES (92)  
EN TOURNEE TOUTE LA SAISON 2019/2020 
 
Joséphine Chaffin | Mise en scène : Nadine Darmon et Marilyne Fontaine
avec Judith d’Aleazzo, Solenn Goix, Patrick Palmero
(distribution en cours)  

Production : Tréteaux de France – Centre dramatique national 
Ce projet est soutenu par le Département de la Seine-Saint-Denis dans le cadre du dispositif  In Situ, artistes en résidence dans les collèges. Céleste gronde a été écrit dans le cadre d’une commande du Festival en Acte(s)
 


Spectacle Jeune public à partir de 8 ans.

« Tu as fait 6344 pas aujourd’hui (…) ; tu as appris ta leçon en connectant 490 742 neurones, fais 2958 connexions de plus la prochaine fois pour améliorer tes performances »

Ainsi parle la maison connectée de Céleste, HOMI. Du sol au plafond, ça parle. HOMI encadre toute activité, car pour chaque activité il existe une application pour planifier, enregistrer, évaluer. Au travers de situations quotidiennes, cette pièce éclaire les dérives de cette surveillance consentie accrue. Ces algorithmes androïdes, à intelligence artificielle seront-ils nos compagnons pour toujours ? 

« La rébellion de mon héroïne est modeste, mais s’il y a une chose qu’elle porte haut, c’est l’impertinence comme valeur positive car poétique. En ça, je veux vraiment aller à l’encontre de l’image sombre et décliniste que proposent les films ou séries de science-fiction de l’intelligence artificielle (…) » 
Joséphine Chaffin

Conditions de tournée :  
++ 7 personnes au départ de Paris
Transport du décor dans un 20 m3 
 


CREATION 2020

EN TOURNEE A PARTIR DE JANVIER 2020

Joséphine Chaffin | Mise en scène : Matthieu Roy
pour 2 comédien.ne.s
(distributions en cours)

Production : Tréteaux de France – Centre dramatique national /  En recherche de coproductions 

Petite forme itinérante // jeune public à partir de 6 ans
Possibilité de jouer en classe

Nous voici à la rencontre d’un enfant vampire, un.e petit.e vampire d’aujourd’hui, coincé.e à un âge d’enfant quand ses camarades humains grandissent. C’est peut-être le rêve, le paradis sur Terre : il.elle peut jouer à l’infini, faire des blagues et des bêtises sans fin, ne jamais endosser les responsabilités de l’âge adulte, rester sous la protection éternelle de ses parents, visiter le monde entier. Mais au bout d’un certain temps, au bout de deux ou trois décennies à avoir six ans : est-ce que le temps ne semblerait pas long ? 


Si les petits ne saisissent pas encore le caractère absolument irréversible de la mort, ils comprennent en revanche intimement ce que signifie l’arrêt du temps, le temps figé, l’enfermement dans une enfance éternelle. Est-ce que c’est bien de grandir, est-ce utile ? Est-ce que ça fait peur ? Est-ce que ça serait bien de rester enfant et insouciant ? Les petits s’emparent de ces questions philosophiques, qui sondent profondément notre humanité.
Joséphine Chaffin

Conditions de tournée :  
++ 2 comédien.ne.s + 1 technicien + acc. 
au départ de Paris
 


CREATION ETE 2019

EN TOURNEE TOUTE LA SAISON 2019 / 2020

Jean Racine | Mise en scène : Robin Renucci
avec Tariq Bettahar, Thomas Fitterer, Solenn Goix, Julien Léonelli, Sylvain Méallet 
(distribution en cours)  

Production : Tréteaux de France – Centre dramatique national 
 

Petite forme itinérante 

Plateau nu, l’incandescence du verbe, 7 comédiens. Titus aime Bérénice. Bérénice aime Titus. Mais Titus a choisi une autre destinée. Histoire connue.

Sans artifice, les spectateurs font face aux comédiens pour entrer au plus près du désespoir de Bérénice, de ses illusions perdues, de Titus qui devra abandonner son amour d’enfance pour accomplir son devoir, d’Antiochus chevalier éconduit, confident impuissant.
La maitrise de l’alexandrin de Robin Renucci permet aux comédiens toute l’incandescence de la tragédie des sentiments qui se joue devant nous. Nous sommes face à trois jeunes gens qui vont grandir à travers leur amour de jeunesse, passer de l’enfance au monde adulte, du sentiment à la parole, des paroles à l’action.

Spécialement conçu pour aller à la rencontre du public, jouer partout simplement, les Tréteaux de France vous proposent un retour aux sources du théâtre : le verbe, les acteurs et le jeu. Dans cet espace bi-frontal, les spectateurs sont au cœur de l’action. 

Conditions de tournée :  
++ 7 personnes + 1 accompagnateur
au départ de Paris
 

Les Tréteaux de France - Centre dramatique national
2, rue de la Motte 93300 Aubervilliers
Téléphone 01 55 89 12 50 - Fax 01 48 96 16 02 - contact@treteauxdefrance.com

se désinscrire