Les Tréteaux de France
Infos mars-avril 2018
 

EUROPE CONNEXION - 歐洲聯結                                                                          
ALEXANDRA BADEA / MATTHIEU ROY

du 27 mars au 6 avril au Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine

 
EUROPE CONNEXION / 歐洲聯結
Un spectacle bilingue franco-chinois qui plonge au cœur du lobbying international.
 
Constatant l’influence considérable des lobbies dans les décisions prises au Parlement européen, Alexandra Badea propose une expérience théâtrale forte : dix séquences s’enchaînent dans lesquelles la voix intérieure du lobbyiste prend à parti chaque spectateur en utilisant le pronom « tu ». Matthieu Roy renforce cette intention en plaçant les spectateurs au coeur de l’intrigue, dans un dispositif immersif quadri-frontal

http://www.tnba.org/evenements/europe-connexion
 
Prochaines dates
• 11 au 13 avril > Bayonne (64)
• 17 au 19 avril > Evreux-Louviers (27)
23 et 24 avril > La Rochelle (17)
• 26 et 27 avril > Lons-le-Saulnier (39)
En tournée la saison prochaine
 
en savoir plus
 
L'AVALEUR
L'AVALEUR
d'après Other people's money de Jerry Sterner - Mise en scène de Robin Renucci 

Les dernières représentations !

5 avr > Dijon (21)

7 avr > Hénin-Beaumont (62)
17 avr > Saint-Etienne-du-Rouvray (76)

 
L’Avaleur, écumeur de grands fonds, génie du rachat d’entreprise, prédateur, drôle, compulsif, fascinant, possède un furieux appétit, appétit de vie, de pouvoir, d’argent, de tout. Il...
 
en savoir plus
 
SEMINAIRE NATIONAL
SPECTACLE VIVANT EN MILIEU RURAL
avec la participation de Robin Renucci et des Tréteaux de France

MERCREDI 18 ET JEUDI 19 AVRIL
THÉÂTRE DE TESSY-BOCAGE (50)*

http://www.editions-attribut.fr/Seminaire-Spectacle-vivant-en

*Plus d’informations : Fabienne Lerable au 02 33 05 94 58 - fabienne.lerable@manche.fr ou Stéphanie Huguet au 02 33 05 96 47 - stephanie.huguet@manche.fr

 
     
Les Tréteaux de France - Centre dramatique national
2, rue de la Motte 93300 Aubervilliers
Téléphone 01 55 89 12 50 - Fax 01 48 96 16 02 - contact@treteauxdefrance.com
Si vous ne pouvez visionner correctement cette newsletter, cliquez ici
Si vous souhaitez vous désincrire, cliquez ici.