Le Premier Homme

Résumé

LECTURE MUSICALE
À partir de 8 ans

Robin Renucci et Bertrand Cervera, partagent des extraits du roman autobiographique inachevé d'Albert Camus, "Le Premier Homme".

 

D’Albert Camus | Adaptation de Evelyne Loew | Conception Bertrand Cervera et Robin Renucci | avec Bertrand Cervera et Robin Renucci | Durée 1 h

 

Le Premier Homme est l’oeuvre à laquelle travaillait Albert Camus au moment de sa mort. Ce tragique 4 janvier 1960, le manuscrit est retrouvé à l’arrière de la voiture accidentée. 144 pages extrêmement sincères et émouvantes, écrites au fil de la plume.

Camus revient sur son enfance en Algérie, dans un petit appartement de Belcourt, faubourg pauvre d’Alger, avec les jeux dans la rue, les camarades et les amitiés, les personnages. Et il y a la famille : son père qu’il n’a pas connu, mort au début de la guerre de 14, loin, très loin ; sa mère et son immense amour, une mère douce et courageuse, femme de ménage, isolée dans une demi-surdité ; son oncle tonnelier, beau et rayonnant ; sa grand-mère, son frère. Il refait le chemin d’un destin tout tracé vers l’apprentissage d’un travail quelconque pour aider les siens. Mais un instituteur va tout bouleverser, il s’appelle monsieur Bernard dans le roman, Louis Germain de son vrai nom. Il ouvre les fenêtres de la lecture, de l’imaginaire, il met des mots sur les émotions, il comprend les enfants, il les arrache à la misère programmée et surtout il nourrit leur faim de découverte.

Le héros du Premier Homme porte deux mondes en son coeur et veut leur rendre hommage et justice : le monde des livres et le monde des démunis.

En somme, dit-il, je vais parler de ceux que j’aimais.
Albert Camus, prix Nobel de littérature en 1957.